Impact des taux directeurs de la BCE sur l'économie

Impact des taux directeurs de la BCE sur l’économie

Les taux directeurs d’une banque centrale se définissent comme les taux d’intérêts auxquels elle accorde des prêts d’argent aux différentes banques commerciales de sa zone économique. Ces taux directeurs sont de véritables outils financiers, car ils influencent les différents taux des banques commerciales, et par conséquent influencent aussi l’économie. Quels sont les impacts des taux d’intérêt bancaires de la banque centrale d’Europe (BCE) sur l’économie ? Focus ! 

Quels sont les différents taux directeurs de la BCE ?

Lorsqu’on parle de taux d’intérêt de base ou de taux directeurs de la BCE, on peut penser qu’il s’agit d’un seul taux directeur. Mais en réalité, la BCE présente trois (O3) taux directeurs que sont : 

  • le taux d’intérêt bancaire de refinancement ;
  • le taux d’intérêt bancaire de prêt marginal ;
  • le taux directeur d’intérêt bancaire de rémunération des dépôts. 

Le taux d’intérêt de refinancement

C’est le taux d’intérêt auquel les banques commerciales effectuent les opérations de refinancement dont elles ont besoin. Le taux d’intérêt de refinancement est en effet, le taux auquel une banque commerciale va emprunter de l’argent chez la BCE sur une période d’une semaine. C’est à partir de ce taux de refinancement que les banques commerciales fixeront à leur tour les taux d’intérêts auxquels elles prêteront de l’argent aux particuliers, à leurs clients.

Le taux de base de prêt marginal 

Ce taux directeur désigne le taux d’intérêt que la BCE applique aux banques traditionnelles qui lui empruntent de l’argent de façon urgente. La durée de ce prêt d’urgence, encore appelé prêt marginal, est de 24 heures. Ce taux d’intérêt est le plus important de la BCE et possède également une influence sur les taux d’intérêt payés par les usagers de la banque commerciale. 

Le taux de rémunération des dépôts

Le taux de rémunération des dépôts

Ce taux est le taux d’intérêt appliqué aux banques commerciales qui déposent auprès de la BCE le surplus de liquidité qu’elles possèdent. En effet, lorsque les banques commerciales ont constitué leurs réserves obligatoires, le reste de la liquidité peut alors être déposé auprès de la BCE. La durée de ce dépôt est de 24 heures avec un taux d’intérêt ou de rémunération faible. 

Quels sont les impacts des taux directeurs de la BCE sur l’économie ? 

Les taux d’intérêt de base de la BCE influencent l’économie de la zone économique Euro. En effet, les taux directeurs de la BCE impactent les taux d’intérêts (taux de prêt ou de dépôt) appliqués par les banques commerciales à leurs clients qui sont pour la plupart les entreprises et les foyers. Ces taux d’intérêts de la BCE influent alors sur la possibilité des particuliers à effectuer des prêts personnels ou autres auprès des banques commerciales. Ce qui peut entraîner une inflation économique. 

Ainsi, l’augmentation des taux directeurs de la BCE va rendre le crédit plus cher pour les clients des banques commerciales. Ces derniers vont alors chercher à épargner plus qu’emprunter. A contrario, lorsque les taux directeurs baissent, les crédits deviennent moins chers, les clients des banques commerciales vont emprunter plus et épargner moins. Les taux directeurs influencent alors la quantité d’argent en circulation dans une zone économique et par conséquent influencent le taux d’inflation.

Les taux d’intérêt de base de la banque centrale d’Europe impactent également le taux auquel l’Euro est échangé avec les autres devises. Cette indication est utile pour les investisseurs financiers qui placent leurs capitaux sur les marchés financiers. 

Articles similaires

4.5/5 - (2 votes)

Check Also

Vous payer trop d'impôt ? Réduisez les dès maintenant

Vous payez trop d’impôts ? Réduisez-les dès maintenant

Les impôts se définissent comme des sommes qui sont obligatoirement prélevées par les collectivités territoriales …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *