Prime à la reconversion 2020 : explication et obtention

Comprendre la prime à la reconversion 2020 et en bénéficier

Le gouvernement français a instauré un versement de prime depuis quelques mois. Cette dernière a pour but d’encourager la population à privilégier les véhicules moins polluants en contrepartie d’un certain bonus d’achat. Tout cela, dans le seul but de vivre dans un environnement moins toxique et plus sain. Apprenez plus sur la prime à la reconversion 2020 dans cet article.

Prime à la reconversion 2020 : en savoir plus !

La prime à la reconversion est une aide monétaire portée par le gouvernement à tous les Français dont la nouvelle voiture sera plus écologique. Elle vous est versée quel que soit le type de véhicule choisi. Il peut donc être rechargeable, à diesel, à essence ou encore neuf ou d’occasion.

Le seul critère essentiel est que votre ancien véhicule doit être mis à la casse. Ainsi, lorsque vous mettez une certaine catégorie d’ancienne voiture à la destruction, sous certaines conditions, cela vous ouvre le droit à la réception de la prime à la reconversion 2020,  un bonus pour acheter un nouveau véhicule plus assainissant (voir aussi le bonus écologique pour scooter électrique).

Le 26 mai dernier, lors de la relance du secteur automobile, le président Macron a annoncé une prime plus importante et plus simple à obtenir. De ce fait, plus de la moitié des Français seront éligibles pour toucher ce bonus. Il en ressort qu’il suffit que vous ayez un revenu fiscal inférieur à 18 000 €.

Aussi, cette nouvelle législation exceptionnelle ne sera appliquée qu’aux 200 000 premiers acquéreurs de nouveaux véhicules. Au-delà de ce nombre, les anciennes conditions se verront de nouveau en vigueur.

Prime à la reconversion 2020 : conditions d’éligibilité et montants

Le montant proposé pour la prime à la reconversion a été vu à la hausse, cela dans le but de la rendre plus incitative. De ce fait, pour les foyers modestes, elle passe à 3 000 € si vous désirez vous offrir une voiture thermique et 5 000€ pour l’achat d’un véhicule hybride ou électrique. Pour l’acquisition d’une crit’air 1, le montant de la prime à la reconversion 2020 est de 1 500 €. Il en est de même pour un véhicule thermique crit’air 2 qui a été immatriculé après le 1er septembre de l’année dernière.

En plus, le nombre de citoyens éligibles connaîtra une augmentation en raison du relèvement du seuil en ce qui concerne le revenu fiscal de référence. Ce dernier passe de 13 500 € à 18 000 €. Enfin, les conditions d’éligibilité pour la mise en rebut d’une crit’air a été revu. Ainsi, sont désormais inclus les crit’air 3 pour les foyers les plus modestes et les crit’air 4 pour les autres ménages. Ces modifications concernant la prime à la reconversion 2020 sont précisées dans le décret 2020-656 du 30 mai 2020 portant sur les aides à l’acquisition ou la location de véhicules peu polluants.

Type de véhicule donnant droit à la prime à la reconversion

En plus des conditions susmentionnées, le nouveau véhicule doit également respecter certains critères. Le premier concerne son émission en CO2. Elle doit être au maximum de 109 g/km en NECD ou 137 g/km en WLTP. Aussi, pour bénéficier de la prime à la reconversion 2020, le montant d’achat doit être de 60 000 € TTC pour un véhicule hybride ou électrique et de 50 000 € TTC pour un véhicule thermique.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *