Investissement locatif : est-il possible d'obtenir deux crédits immobiliers ?

Investissement locatif : est-il possible d’obtenir deux crédits immobiliers ?

La réponse à la question peut être très simple. Oui, on peut contracter un second crédit immobilier lorsque le premier court toujours. La réponse peut aussi être un peu plus complexe : il est nécessaire d’examiner son dossier très attentivement pour prétendre à un deuxième crédit à la banque.

Ici, nous parlons de deux crédits immobiliers à titre locatif, c’est-à-dire l’achat d’immobilier pour une location à l’année. Pendant l’étude de votre dossier, il est tout à fait logique que votre banquier se questionne activement sur votre capacité à payer en temps et en heure. C’est pourquoi souscrire deux emprunts nécessite des conditions favorables.

Avant de vous lancer dans un projet immobilier d’envergure, il est peut-être sage de connaître ses capacités financières en consultant un simulateur de crédit immobilier qui vous donnera une idée des mensualités et des taux d’intérêts auxquels vous pouvez prétendre.

Comprendre le taux d’endettement

Attention, la contraction d’un prêt immobilier, nécessite un taux d’endettement inférieur à 35 %. Avec un calcul très simple, vous serez capable d’évaluer votre taux d’endettement : (Charges / Revenus) x 100. Si ce taux est supérieur à 35 %, il est fort possible que votre dossier soit rejeté.

Pas de panique toutefois, car les conditions d’un emprunt peuvent se négocier. Si votre taux d’endettement reste raisonnable, il sera toujours possible d’envisager un deuxième crédit et de l’honorer sans problème.

Contracter un deuxième emprunt immobilier : les conditions favorables

Que ce soit à titre locatif ou à titre personnel, il est tout à fait possible de souscrire deux crédits à la suite. En revanche, il est encore plus important de justifier de revenus stables qui vous permettent à la fois de supporter ces deux emprunts, de payer vos charges, et de posséder chaque mois une somme allouée à votre quotidien, que l’on appelle le “reste à vivre”.

Contracter un deuxième emprunt immobilier : les conditions favorables

Contrairement à ce que l’on croit, être en CDI n’est pas obligatoire pour avoir un dossier solide. Bien entendu, il faut justifier de revenus sérieux, mais heureusement, tous les propriétaires de biens immobiliers ne sont pas en CDI. Il existe une certaine proportion de personnes en CDD, ou même indépendantes.

De plus, souscrire deux emprunts en étant en couple permet d’avoir une capacité d’emprunt plus importante et de partager les paiements des mensualités des biens locatifs. Un couple avec des revenus stables peut partager une dette et ainsi raccourcir la durée de l’emprunt. Les couples mariés depuis quelques années sont généralement mieux perçus par les banquiers, car ils représentent une stabilité financière.

N’oubliez pas que le banquier va vérifier de nombreux éléments. Si vous avez honoré toutes les mensualités passées du premier emprunt, notamment. Bien que la France ne soit pas dotée d’un système de Credit Score comme aux États-Unis, vous pouvez être sûr qu’un banquier va éplucher votre dossier pour juger de votre capacité à rembourser.

La solution du rachat de crédits

L’acquisition d’un parc immobilier locatif est une solution très judicieuse pour percevoir des revenus passifs. Heureusement, tous les banquiers ne rejettent pas toutes ces demandes de dossier.

Lorsque vous avez finalement signé pour un deuxième crédit, il est judicieux de penser à un regroupement de crédits. Cela permet de regrouper ses deux dettes dans un seul et même crédit avec un seul taux. Vous pouvez faire appel à un organisme de rachat de crédits qui aura pour mission de fusionner les mensualités entre elles.

Articles similaires

4/5 - (1 vote)

Check Also

Plus-value sur résidence secondaire : calcul et implications fiscales

Plus-value sur résidence secondaire : calcul et implications fiscales

L’imposition des plus-values sur des biens immobiliers est l’une des pierres angulaires qui régissent la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *