Le fonctionnement du prêt relais et ses particularités

Le fonctionnement du prêt relais et ses particularités

Le prêt relais est accordé au propriétaire qui veut vendre son bien immobilier pour en acheter un autre. Il permet de financer l’achat d’une nouvelle propriété, sans attendre que la propriété actuelle soit vendue. Cette solution est idéale pour ne pas laisser filer la propriété de vos rêves. Découvrez ici tout ce que vous devez savoir sur ce type de prêt, notamment son fonctionnement, ses particularités et son impact sur votre budget.

Le principe du prêt relais : une solution temporaire pour les acheteurs en attente de vente

Le prêt relais est un mécanisme destiné aux personnes qui sont déjà propriétaires d’un bien et qui veulent en acheter un autre. Comme la vente d’un bien immobilier prend du temps, il est possible que vous laissiez passer une belle opportunité, si vous trouvez entre-temps la propriété idéale. Ce plan de financement permet d’assurer l’achat, et d’attendre sereinement la vente du bien actuel.

En quelques mots, le prêt relais a pour principal objectif de faciliter la période de transition entre la vente de l’ancien logement et l’achat d’un nouveau. En pratique, la banque octroie une avance dont le montant est défini à partir de la valeur du bien actuel, celui qui est mis en vente. De cette manière, vous disposez d’une somme qui permet d’assurer tout ou partie du financement nécessaire pour l’achat. Vous disposez d’un certain temps pour vendre la maison, et une fois la revente effectuée, vous procédez au remboursement auprès de la banque.

Le prêt relais est accordé pour un logement neuf ou ancien, que vous envisagiez d’acheter une maison ou un appartement. Il permet également de financer la construction d’une nouvelle propriété.

La durée de remboursement pour ce type de prêt est de quelques semaines à deux ans. Si jamais l’ancien logement n’est pas vendu dans les deux ans qui suivent, aucun rallongement n’est possible. Il est ainsi nécessaire de trouver des solutions pour procéder au remboursement du prêt, en ayant recours à un prêt classique, par exemple.

Comme il est accordé à titre transitoire, le prêt relais n’est pas soumis à une indemnité de remboursement anticipé. Ce qui signifie que vous pouvez rembourser l’intégralité du prêt en une fois, dès que la propriété est vendue. Vous n’êtes pas obligé d’attendre la date finale prévue pour rembourser l’emprunt.

Prêt relais

Comment le montant du prêt relais est-il calculé ?

Le montant du prêt relais est calculé sur la base de la valeur de votre bien immobilier actuel, celui que vous mettez en vente. L’organisme de prêt peut réaliser l’estimation de la valeur du bien. Il peut préciser si le prix que vous indiquez est excessif comparé à celui du marché.

En général, le prêt relais couvre généralement entre 50 à 70 % de la valeur du bien. Dans le meilleur des cas, si votre profil est favorable, la banque peut accorder un prêt allant jusqu’à 80 % du prix du bien, voire plus.

Afin de calculer le prêt relais, l’établissement bancaire tient aussi compte de votre situation. Par exemple, si vous avez déjà trouvé un acheteur qui a procédé à la signature d’un compromis ou d’une promesse de vente, votre situation sera plus que favorable. Dans ce cas, la banque peut accorder un montant élevé, mais de courte durée. Si le bien n’a pas encore trouvé acquéreur, la banque vous demandera sûrement des garanties.

En général, le taux d’intérêt pour ce type de prêt est plus élevé par rapport à celui d’un prêt classique. En 2023, le taux moyen appliqué par les établissements était de 4 %. Il est important de se renseigner, et de comparer les offres des banques, pour trouver la plus avantageuse.

Les différentes formules de prêt relais proposées par les banques

Les différents établissements bancaires proposent trois principaux types de prêts relais. Le type de prêt idéal dépend de votre situation.

Le prêt relais sec

Le prêt relais sec est la formule basique et aussi la plus simple. Il est adapté aux emprunteurs qui n’ont pas encore un autre crédit immobilier en cours. Par ailleurs, il est aussi parfait si le prix du logement à acheter a une valeur inférieure ou égale à celle du bien en vente. En effet, dans ce cas, la vente du bien permet de financer l’achat du nouveau bien. Une fois le bien vendu, vous n’avez qu’à rembourser la somme avancée par la banque.

Dans ce cas, ce crédit relais est le seul moyen de financement dont vous bénéficiez pour l’achat du nouveau logement. En général, le délai de remboursement est de 12 mois. Les conditions d’obtention d’un prêt relais sec sont les mêmes que celles d’un prêt classique.

Le prêt relais adossé

Le prêt relais est dit adossé quand le prix de vente du logement ne suffit pas pour couvrir l’achat du nouveau logement. C’est souvent le cas quand vous aspirez à l’achat d’une maison plus grande et/ou plus confortable. L’écart entre les prix peut aussi s’expliquer par la ville ou le quartier où la nouvelle propriété est située.

Dans ce cas, vous avez besoin d’un crédit supplémentaire pour assurer l’acquisition. En optant pour le prêt relais adossé, vous profitez d’un financement deux-en-un. En effet, le prêt relais et le prêt à long terme sont accordés en même temps par la banque, dans un seul emprunt. Quand la maison ou l’appartement est vendu, vous remboursez le prêt relais avec le montant perçu, et vous continuez de rembourser le prêt à long terme.

En général, avec ce type de prêt, les clients disposent d’un délai jusqu’à deux ans pour vendre leurs logements actuels.

Le prêt rachat

Cette dernière possibilité est proposée aux personnes qui ont déjà un ou un prêt immobilier en cours. Avec le prêt rachat, le prêt en cours est racheté par la nouvelle banque. Comme dans le cadre d’un rachat de crédit classique, le paiement d’indemnités de remboursement anticipé est généralement à prévoir.

En principe, le prêt rachat est surtout bénéfique grâce au fait qu’il permet de bénéficier d’un montant plus important par rapport aux autres types de prêt relais. En effet, le calcul du montant accordé ne soustrait pas le capital restant dû.

Notez que l’utilisation d’un simulateur permet de déterminer le type de prêt rachat adapté. Il est aussi possible de recourir aux services d’un courtier, un professionnel qui est en mesure de vous aider à faire le bon choix, que ce soit sur le type de prêt relais, ou de l’organisme financier.

Comment évaluer l’impact financier d’un prêt relais sur votre budget ?

Il est conseillé d’utiliser un simulateur pour estimer le montant du prêt relais, et donc son impact sur votre budget. En effet, au lieu de réaliser différents calculs complexes, vous n’avez qu’à entrer quelques informations, et l’outil se chargera de tout. Cette solution permet également de gagner du temps, car vous n’avez pas à vous déplacer pour vous informer auprès d’un organisme financier.

Le calcul d’un prêt relais par un simulateur se fait sur la base de différents éléments, à savoir :

  • la valeur du bien immobilier que vous voulez vendre,
  • le montant de vos revenus,
  • le montant du capital restant dû si vous avez un crédit immobilier en cours,
  • le prix du logement que vous envisagez d’acheter,
  • le montant de l’apport personnel le cas échéant.

Quand vous utilisez un tel outil, pensez à vérifier l’exactitude des informations que vous entrez, pour éviter les erreurs. N’hésitez pas à changer d’autres facteurs (prix du bien à acheter ou montant de l’apport, par exemple) pour que le prêt relais soit plus adapté à vos finances.

Prêt relais

Stratégies pour gérer efficacement la période de transition avec un prêt relais

Dans un premier temps, il est important de bien s’informer, notamment pour trouver le type de prêt relais le plus adapté. N’hésitez pas à exploiter les outils, comme les simulateurs de prêts relais, pour vous aider dans votre choix.

Pendant la période de transition, il ne faut pas négliger la vente de votre bien. En effet, bien que vous soyez occupé avec les démarches d’achat et l’emménagement, plus tôt vous vendrez le bien, mieux ce sera.

Toutefois, il n’y pas besoin de s’inquiéter par rapport au prêt relais. En effet, le délai accordé est très raisonnable et la plupart du temps, le remboursement intégral du prêt relais a lieu bien avant l’échéance.

Notez que les délais de vente pour les propriétés immobilières sont de 75 jours, en moyenne, dans les grandes villes. En général, le délai accordé est d’un an, renouvelable une fois. Ainsi, si vous arrivez à la fin de la première période d’un an, vous pouvez encore renouveler le délai, et bénéficier d’un an supplémentaire pour conclure un contrat de vente.

Il est rare que le bien soit encore en vente après la période de deux ans. Toutefois, si jamais ce cas se présente, il est conseillé de se rapprocher de sa banque, pour trouver une solution. Par exemple, la banque peut passer le prêt relais en crédit amortissable. Il est aussi envisageable de mettre votre bien en location en attendant de trouver un acheteur, afin d’assurer le paiement de mensualités pour honorer votre crédit.

Articles similaires

4/5 - (1 vote)

Check Also

Comprendre l'univers des actions et des marchés boursiers en 2024

Comprendre l’univers des actions et des marchés boursiers en 2024

Dans un monde économique en constante évolution, les marchés financiers jouent un rôle crucial dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *